Comment résilier son assurance auto rapidement ?

Voulez-vous résilier votre assurance auto rapidement ? Ou voulez-vous changer de compagnie d’assurance car une offre plus avantageuse vous est  proposée ? Selon que vous êtes hors échéance ou à échéance, de nombreuses possibilités s’offrent à vous.

Pour quelles raisons résilier son assurance auto ?

De multiples raisons peuvent conduire un client à résilier son assurance auto. Il peut arriver que la prime d’assurance augmente, ou qu’une meilleure assurance voiture est proposé par une autre compagnie. Les offres dans le secteur de l’assurance auto sont de plus en plus concurrentielles. Ensuite, le cas où le véhicule est vendu, a été volé ou détruit peut également se présenter. Il se peut aussi que le client veuille tout simplement changer d’assureur auto pour faire des économies, profiter de garanties plus adaptées ou bénéficier d’un meilleur service client. Néanmoins, il existe une réglementation pour les modalités, puis il faut bien rédiger une lettre de résiliation d’assurance auto.

Comment procéder pour résilier son assurance auto rapidement ?

Selon la situation du bénéficiaire, il existe plusieurs manières de procéder pour une résiliation assurance auto. Dans le cadre de la loi Hamon, il est possible d’arrêter son assurance auto à tout moment, passé un an d’engagement. Dans ce cas, aucun frais ni pénalité ne peut être demandé par l’assureur, et l’assuré n’a pas besoin de justifier sa demande. D’autre part, la loi Chatel permet également de résilier une assurance auto si l’assuré ne reçoit pas un courrier venant de l’assureur, informant la date d’échéance du contrat, dans le délai de 15 jours avant la période de résiliation au plus tard. L’assuré peut aussi rompre le contrat dans le cas d’un changement de situation engendrant la modification du risque comme la vente, le déménagement, la destruction ou le vol de la voiture.

La lettre de résiliation de l’assurance auto

Le client doit avant tout souscrire à un nouveau contrat chez un nouvel assureur. Il peut s’occuper des démarches de résiliation et dès que l’ancien est résilié, le nouveau peut démarrer. Néanmoins, une résiliation doit faire l’objet d’une lettre de résiliation envoyé par courrier recommandé avec accusé de réception. La lettre doit mentionner l’identité du souscripteur et de l’assureur, avec le numéro du contrat et l’immatriculation du véhicule ainsi que l’objet et le cadre de la demande. La résiliation assurance auto intervient trente jours après la demande dans le cas de la loi Hamon, et le délai peut varier selon les situations.

Comment choisir une assurance pour jeune conducteur ?
Quelles différences entre LLD et LOA ?